Tout savoir sur l’Andrologie - Docteur VARDI - Urologue Neuilly sur Seine
16279
page-template-default,page,page-id-16279,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

L’Andrologie

L’Andrologie est une spécialité médicale qui prend en charge diverses pathologies masculines comme la dysfonction érectile (“impuissance”), les troubles de l’éjaculation (comme l’éjaculation prématurée), le déficit androgénique lié à l’âge (“andropause”) ou les problèmes d’infertilité masculine. Elle s’intéresse également aux pathologies de la verge ou des bourses. Il s’agit, en quelques sortes, du pendant masculin de la Gynécologie.

 

Dysfonction érectile

 

La dysfonction érectile touche, à des degrés divers, environ un homme sur quatre : 15 % des moins de 45 ans et 44 % des plus de 45 ans. La dysfonction érectile est une véritable pathologie, invalidante, pouvant occasionner un retentissement important sur la vie de couple. Elle peut, en outre, être annonciatrice de pathologies plus graves comme des troubles cardiovasculaires, en particulier chez les sujets diabétiques. Elle justifie d’explorations spécifiques comprenant un examen clinique éventuellement complété par des examens complémentaires . Les traitements sont systématiquement discutés et adaptés à chaque cas particulier.

 

Les troubles de l’éjaculation

 

L’éjaculation peut être trop rapide, trop retardé, ou encore douloureuse. Des explorations ciblées permettent de préciser l’origine du trouble et de le corriger. La prise en charge peut reposer sur un traitement médicamenteux, des mesures comportementales ou un suivi psychologique.

 

Le déficit androgénique lié à l’âge (DALA)

 

Autrefois appelée andropause, le DALA correspond à une diminution du taux de testostérone (hormone masculine) dans le sang. Ce syndrome est plus fréquent au-delà de 65 ans, mais peut toucher des hommes plus jeunes. Il se traduit par des troubles sexuels, une perte du désir, une fatigue, un syndrome dépressif, une diminution de la masse musculaire au dépend de la masse grasse… Une prise de sang permet de confirmer le diagnostic et d’instaurer un traitement hormonal substitutif visant à améliorer la qualité de vie et restaurer les fonctions déficientes.

 

L’infertilité masculine

 

Les difficultés d’un couple à concevoir sont liés à une origine masculine de l’infertilité dans 25% des cas. Ainsi, une consultation auprès d’un Urologue Andrologue doit faire partie de la prise en charge des couples infertiles. L’interrogatoire, l’examen clinique et les examens biologiques (bilan hormonal, spermogramme…) peuvent permettre de proposer un traitement visant à améliorer la fertilité masculine ou à orienter l’aide médicale à la procréation.

 

Pathologies de la verge et des bourses

 

L’andrologue assure le diagnostic et le traitement, médical et chirurgical, des pathologies des organes génitaux externes masculins tels que:

  • le phimosis (rétrécissement du prépuce) rendant le décalottage impossible. Il peut être congénital ou apparaître secondairement
  • le frein du prépuce court, responsable de douleurs au cours des rapports, peut se rompre, partiellement ou totalement
  • l’hydrocèle (présence de liquide dans la bourse), les kystes du testicule ou de l’épididyme, la hernie inguinale
  • les cancers du testicule ou de la verge